Nèbre : le vieil Evenos Des panoramas époustouflants Le Fort de Pipaudon Sainte Anne d'Evenos
fontsizeup fontsizedown

Alerte Canicule

Les périodes de fortes chaleurs sont très éprouvantes pour nos organismes : fatigue, déshydratation, augmentation de la pollution de l’air, malaises...
L’année 2003 restera à jamais dans la mémoire collective : cette année de tous les records a vu une augmentation des décès qui ont pu être directement attribués à la canicule.

Désormais, les pouvoirs publics mettent en place le Plan Canicule dès que les températures culminent à des niveaux préoccupants. Et les recommandations et réflexes à adopter se sont pas inutiles à rappeler.

La plateforme téléphonique Canicule info service, activée dès le premier épisode de chaleur, vous informe au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) tous les jours de 09 h à 19 h.

Vous trouverez ci-après les comportements à adopter en cas de fortes chaleurs (cliquez sur l’affiche pour ouvrir le dépliant du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé).
La prévention, la surveillance des personnes fragiles, âgées ou isolées, les travaux à programmer pour adapter son logement, sont autant e pistes pour nous permettre de vivre dans le meilleur confort qui soit ces vagues de chaleur de plus en plus fréquentes.

Voici les conseils préventifs du Ministère de la Santé :

Maintenir le corps frais :

  • Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  • Boire régulièrement
  • Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
  • Jamais d’alcool. Eviter sodas et autres boissons sucrées. Évitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)
  • Utilisation de ventilateur et brumisateur
  • L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.
  • Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)
  • Si l’habitation ne peut pas être rafraîchie
  • Prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance.
  • Dans tous les cas, respecter si possible l’heure de la sieste
  • Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Adapter son alimentation :

  • Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique :

  • Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
  • Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
  • On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler.

Garder des relations sociales régulières :

  • Appeler les membres de sa famille au téléphone
  • Demander l’aide de ses voisins
  • Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective.
Dépliant : canicule, fortes chaleurs. Adopter les bons réflexes.

Ces recommandations sont issues d’un dossier du Ministère de la Santé et des Affaires sociales consultable ici : http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/recommandations-en-cas-de-canicule

Pour aller plus loin...

- www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/provence-alpes-cote-dazur
- www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html
- www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp

Article publié le 3 août 2017 - Lu 291 fois.