Nèbre : le vieil Evenos Des panoramas époustouflants Le Fort de Pipaudon Sainte Anne d'Evenos
fontsizeup fontsizedown

LE HAMEAU DU BROUSSAN

Accueil > Tourisme & Territoire > Evenos en 3 hameaux > LE HAMEAU DU BROUSSAN

Petit village authentique, dominé par le Mont Caume, la plus haute montagne de la région Toulonnaise, il culmine à plus de 800 m. Sur la place, une petite église au charme désuet ; plus loin, un château entouré de grilles avec une belle allée de platanes ; plus loin encore, il est possible de rejoindre le cours du Destel.

Pourquoi le hameau du Broussan fut-il construit ? C’était un carrefour fort important de chemins royaux :

- Toulon-Marseille
- Toulon-Le Beausset par l’Eiro
- Toulon-Evenos-La Cadière par le Val d’Arenc
- Toulon-Signes

La Bastide Vieille et l’Auberge étaient des relais. Au début du XVII siècle, il n’existait qu’une petite chapelle dans le hameau. En 1850, les habitants du hameau étaient dans une extrême pauvreté, même le pain était rare.
L’Abbé Vincent, ancien curé d’Evenos, fut nommé au Broussan.
La population étant alors pratiquement analphabète, il demanda l’autorisation d’ouvrir d’une école primaire libre.

Les trois hameaux de la commune ont plusieurs fois frôlé la dissolution (dernière fois au XIX siècle). En effet, Sainte Anne devait se rattacher au Beausset et Le Broussan à Toulon.

Ces images sont protégées par copyright : vous n’êtes pas autorisé à les utiliser. Merci.

Article publié le 18 mai 2016 - Lu 867 fois.