fontsizeup fontsizedown

Conférence "Pirates et corsaires en méditerranée" par M. BUTI

Accueil > L’Agenda > Conférence "Pirates et corsaires en méditerranée"

L’association "FORUM D’EVENOS" vous convie à sa prochaine conférence :

"Pirates et corsaires en méditerranée"
par Monsieur BUTI
Jeudi 6 juin 2019, 18h30
salle G.Hugues à coté de l’église

Cette conférence sera précédée de l’atelier Art et Culture animée par Marie Paule à 15h00 salle Saturne.

Conférence "Pirates et corsaires en méditerranée"
599

Après "Les provençaux négriers" nous aurons le plaisir de recevoir Monsieur BUTI le 6 juin prochain pour sa deuxième conférence.
Agrégé et docteur en histoire,Professeur émérite d’histoire à l’université d’Aix-Marseille et Président de l’académie du Var, il nous parlera des " Pirates et corsaires en méditerranée ".
Une époque où naviguer n’avait rien à voir avec "la croisière s’amuse" !

Corsaires, pirates, forbans, flibustiers, abordages, razzias, butins, chasses au trésor, canonnades, pavillon noir… sont autant de termes qui éveillent des clichés dans notre imaginaire collectif ! La littérature, le cinéma et la bande dessinée diffusent les aventures de ces gens de mer où le merveilleux côtoie la cruauté.
Les océans lointains et la mer des Caraïbes semblent les espaces les plus fréquentés par ces marins, pourtant la Méditerranée a également connu leurs actions dès la haute antiquité. Jules César ne fut-il pas victime des pirates ?

La piraterie et la course se différencient lentement sur le plan juridique à la fin du Moyen-âge mais la réalité est parfois plus complexe, notamment dans l’espace méditerranéen aux XVIe- XVIIe siècles qui sont les temps forts de cette histoire. Les actions de quelques grandes figures, réelles ou imaginaires - ici Barberousse, là le « Rescator » et la marquise des Anges ! - tendent à brouiller la réalité. Les navires et les méthodes utilisés par ces marins, qui agissent légalement ou non, ont varié au fil des décennies.

La Méditerranée a-t-elle été un bon « terrain de chasse » ? La rentabilité de la course et de la piraterie est délicate à atteindre, difficile à mesurer, tellement sont diverses les formes de butin (marchandises et hommes) et variées les modalités de répartition. Tandis que la course a été interdite en 1856 par les grandes puissances, la piraterie connaît un regain aujourd’hui, mais très loin de la Méditerranée.

ENTREE LIBRE Renseignements Forum d’EVENOS au 06 09 04 52 44
Découvrez l’association des "FORUM D’EVENOS" en cliquant ici.

« Revoir l'Agenda Article publié le 21 mai 2019 - Lu 1790 fois.
Conférence "Pirates et corsaires en méditerranée" par M. (...)

0 | 5