Prévention des feux de forêt et de végétation

Accueil > En direct des Services > Police municipale > Prévention des feux de forêt et de végétation

En 2019, 15 000 hectares de forêt ont brûlé, soit environ 1 fois et demie la superficie de Paris ou 21 000 stades de football. La moitié de ces feux de forêt était due à une imprudence et aurait pu être évitée grâce à quelques gestes simples de prévention et de protection.

La prévention des incendies : un enjeu capital pour la faune et la flore

En France métropolitaine, sur la période 2007-2018, on dénombre une moyenne annuelle de 4 040 feux qui ravagent 11 117 ha de forêt (source bases de données BDIF et Prométhée). La majorité de ces feux ont lieu en zone méditerranéenne (6 698 ha, pour 4 419 en dehors de cette zone). Les conditions météorologiques (sécheresse, température et vent) ont une forte influence sur la sensibilité de la végétation au feu et sur la propagation une fois le feu déclenché.

Rémi Savazzi, expert technique national incendie de forêt à l’ONF, revient sur les causes et les conséquences des feux de forêt et de végétation.

Des comportements simples à adopter

Cédric BOURILLET, Directeur général de la prévention des risques au Ministère de la Transition écologique, nous rappelle les enjeux et les réflexes que chacun doit adopter à son échelle :

" Chaque été, nos espaces naturels sont durement touchés par les feux de forêt et de végétation. 90% de ces feux sont d’origine humaine dont la moitié due à une imprudence.

Par des gestes simples, il est pourtant possible de réduire considérablement ce risque de départ de feu :

  • en ne faisant pas de barbecue ou de feu à proximité de végétaux,
  • en ne jetant pas ses mégots en forêt, par terre ou par la fenêtre d’une voiture,
  • en n’utilisant pas d’outils susceptibles de provoquer des étincelles (meuleuse, disqueuse, débroussailleuse, poste de soudure…). Lorsque ces travaux ne peuvent être différés, il convient de privilégier les heures les plus fraiches de la journée pour les réaliser en minimisant les risques,
  • en ne stockant pas de combustibles près des habitations (bois de chauffage, peintures, solvants, citernes de fuel ou de gaz),
  • en prévenant le 18, le 112 ou le 114 (appel d’urgence pour les sourds et malentendants) si vous êtes témoin d’un incendie,
  • en vous mettant à l’abri dans un logement en attendant les secours.

Ces comportements simples à adopter peuvent sauver des vies, éviter la destruction de bâtiments et protéger les espèces végétales et animales et notre environnement.
Pour la 4ᵉ année consécutive, avec l’appui de l’Office national des forêts (ONF) et de Météo-France, la campagne interministérielle de sensibilisation et de prévention du risque de feux de forêt et de végétation est reconduite avec un double objectif : rappeler les comportements pour prévenir les feux et diffuser les bons conseils pour s’en protéger.

Avec l’accroissement de la sensibilité de la végétation sous l’effet des sécheresses et des canicules aggravées par le changement climatique, les feux pourraient devenir plus rapides, intenses et difficiles à contenir et vont concerner de nouvelles zones du territoire national, non pas occasionnellement comme c’est déjà le cas mais de manière chronique. Il est également probable que la saison des incendies de forêt s’allonge dans l’année. Cette tendance est déjà observée avec un accroissement des feux de printemps et un nombre non négligeable de feux en septembre et octobre. "

Accédez à la campagne nationale de prévention des Feux de forêt et de végétation sur ecologie.gouv.fr

Dans le Var, l’accès aux terrains boisés est réglementé

Comme chaque année pendant l’été, du 15 juin au 30 septembre, la préfecture du Var réglemente la pénétration, la circulation et le stationnement sur certaines voies desservant les 9 massifs forestiers varois. Ce dispositif informe les promeneurs sur les possibilités d’accès aux massifs forestiers et sur le niveau de danger feu de forêt.
Avant de partir en forêt, consultez la carte de vigilance et les restrictions d’accès !
La carte de vigilance incendie est mise à jour chaque jour avant 19h, pour la journée du lendemain, par la Préfecture du Var.
Cliquez ici pour accéder aux conditions actuelles d’accès aux massifs forestiers