Une cérémonie de vœux émouvante à Evenos ce 26 janvier 2024

Accueil > L’Actualité à Evenos > Une cérémonie de vœux émouvante à Evenos ce 26 janvier 2024

La cérémonie des vœux de la mairie et du canton, qui s’est déroulée vendredi 26 janvier à la salle Espace de Sainte Anne d’Evenos a réuni de nombreux habitants, élus locaux et partenaires institutionnels autour de l’équipe municipale de Madame le Maire Blandine Monier, de Madame Laetitia Quilici, 2ème vice-présidente, et de Monsieur Robert Bénéventi, conseiller départemental .


L’émouvant hommage à Jean Brondi
Avant de présenter le bilan de l’année écoulée et les grands projets à venir, Blandine Monier a rendu un hommage très émouvant à Jean Brondi disparu le 21 janvier dernier, hommage auquel se sont joint Madame Laetitia Quilici et Monsieur Robert Beneventi, conseillers départementaux.
« Ce grand Monsieur, élu de la majorité sanarienne depuis 1977, a toujours été présent lors des vœux de la commune d’Evenos et en ce qui me concerne depuis plus de 10 ans à mes côtés. Jean et moi avions accompagné nos amis aux élections départementales. Notre quatuor était solide et complémentaire. Nous avons de merveilleux souvenirs ensemble. Cet homme de cœur et d’engagement, discret, travailleur, fidèle, toujours présent, d’une immense gentillesse et de grande valeur humaine, investi pour l’intérêt général manquera à tous ceux qui l’ont connu et qui ont eu le privilège de collaborer avec lui.
Il ne sera pas à nos côtés ce soir mais il sera à jamais dans nos cœurs. »

Blandine Monier

2023 : Année de consolidation des engagements de la Municipalité

Entourée de son équipe, Blandine Monier a remercié chaleureusement les participants de s’être déplacés en nombre :
« Cette cérémonie des vœux est un événement important car elle nous permet de nous retrouver tous ensemble pour partager un moment convivial et nous projeter avec enthousiasme dans cette nouvelle année qui, je l’espère, vous apportera beaucoup de bonheur et de réussite sans oublier le principal : la santé pour vous et vos proches.
Et je formule le vœu que la paix revienne dans ce monde fragilisé par des guerres où les populations sont les premières victimes de la barbarie de quelques-uns.
2023, à l’instar des années précédentes, a été marquée par la succession de plusieurs crises au niveau national et international qui ont eu des répercussions à l’échelle locale. Le premier défi a été de faire face à la hausse du coût de l’énergie. Notre collectivité, à l’image de n’importe quel foyer, a dû revoir son budget et le réajuster afin de pouvoir s’acquitter de ces factures folles tout en poursuivant ses actions – notamment ses investissements – au service de ses habitants.
L’une des missions principales des élus locaux est d’améliorer et préserver notre cadre de vie. Cela se traduit concrètement par la programmation annuelle de toute une série de travaux visant à entretenir notre patrimoine historique et naturel. »

Madame Monier a ainsi retracé les grandes réalisations de l’année passée, telles que les travaux d’aménagement de la Place Bonifay, les travaux de réparation sur le pont de la Reppe, place Dorgères ou encore la création d’une rampe pour les personnes à mobilité réduite au cimetière de Sainte-Anne d’Evenos. À cette occasion, les personnels communaux ont été chaleureusement remerciés pour leurs compétences et leur implication dans les travaux de réparation, d’aménagement et d’amélioration des équipements et des axes communaux.

L’engagement de la municipalité s’est renforcé en 2023 dans l’ensemble des domaines relatifs à son champ d’actions :

 En matière d’environnement avec l’organisation des balades pour la nature où de nombreux bénévoles se sont joints aux élus et aux personnels des services techniques municipaux pour ramasser des déchets jetés sauvagement dans les rues et les espaces naturels d’Evenos par des personnes peu scrupuleuses. Ces rendez-vous ne sauraient avoir lieu sans la participation de fidèles partenaires : le SITTOMAT, Véolia, le groupe Nicollin, la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, la COFOR ALEC 83.
D’autres actions pour la protection de l’environnement ont été soulignées : la requalification de la V 104 en piste DFCI pour permettre de lutter plus efficacement contre les feux de forêt et la lutte contre la pollution lumineuse avec la manifestation « le jour et la nuit ».

 Dans le domaine de l’éducation, la commune d’Evenos a poursuivi son ambition de permettre à ses enfants et ses jeunes d’effectuer leur parcours scolaire dans les meilleures conditions possibles. Outre les actions quotidiennes pour l’entretien des établissements scolaires, l’objectif de la municipalité, à terme, est de regrouper les écoles « maternelle des Andrieux » et « élémentaire Edouard Estienne » en un seul et même lieu, avec la création d’un espace ludique partagé et mutualisé entre les deux établissements et le centre aéré. Ce futur projet abritera 8 classes au lieu de 5 pour l’élémentaire et 5 classes au lieu de 4 pour la maternelle. Il facilitera les déplacements des parents, des enseignants et du personnel, et permettra de travailler sur la mise en place de mini-bus scolaires et de voies cyclables pour fluidifier la circulation aux heures d’entrées et de sorties scolaires.
Madame Blandine Monier s’engage par ailleurs à poursuivre la mise en lumière de la réussite des élèves de la commune avec la remise de récompenses aux meilleurs bacheliers.

 Pour ce qui est de l’urbanisme, une réflexion collective a été mise en œuvre avec les Ebrosiennes et Ebrosiens concernant la requalification du quartier des Hermittes.
Cet exercice de démocratie participative a été un réel succès avec près de 200 habitants présents lors de la réunion publique de présentation du projet. L’engouement induit a mobilisé des habitants volontaires lors des deux ateliers participatifs qui se sont tenus fin novembre et début décembre. Ils ont travaillé avec l’équipe de maitrise d’œuvre sur l’aménagement du parc paysager. Cette concertation sera renouvelée dans les mois à venir.
Avec ce projet de requalification du quartier des Hermittes, l’objectif de l’équipe municipale est clair : créer une centralité dans notre village avec de nouveaux logements, des commerces où un restaurant au bord des berges serait bienvenu et apprécié, des espaces de jeux, des stationnements et des espaces naturels à travers un projet dont la commune aura la maîtrise puisqu’elle a confié le programme à la Société Publique Locale Méditerranée et à l’Établissement Public Foncier.
« À l’heure de l’urbanisation galopante et des constructions qui ne profitent qu’à l’intérêt personnel de quelques-uns, il était essentiel que nous menions ce projet afin de moderniser notre commune tout en préservant son identité, en prenant en compte l’intérêt général et en associant l’ensemble de notre population. », a souligné Madame le Maire.

 En matière de sécurité, des actions concrètes ont vu le jour comme l’acquisition d’un nouveau véhicule pour la police municipale, de barrières anti-véhicules béliers, la pose de radars pédagogiques et la mise à disposition de tous les ébrosiens de l’application mobile Politeia destinée aux alertes et à l’information. Gratuite pour les utilisateurs, elle est téléchargeable sur Google Play et sur l’App Store et permettra notamment la diffusion d’informations, de sondages et l’envoi d’alertes aux habitants de la commune.
Madame Monier a cité les actions de prévention mises en place, comme le dispositif de participation citoyenne permettant à chaque habitant de faire face à tout comportement anormal ou suspect dans les lotissements et résidences et ainsi, de lutter contre les cambriolages.

 Evenos, c’est aussi la richesse de sa vie associative. La commune a en effet la chance de compter de nombreuses associations qui contribuent au dynamisme culturel et sportif du village grâce à l’action de ses bénévoles que Madame le Maire a tenu a remercier. Outre la désormais traditionnelle Fête de la Pivoine dont le rayonnement s’étend sur tout le Var et au-delà, Evenos a eu la chance d’accueillir différents événements comme le forum des associations, la projection de films à la salle Gérôme Hugues, les festivités de Noël et les fêtes de Pâques et de l’été par le Comité des fêtes, les animations au Broussan organisées tout au long de l’année par la Ruche du Broussan, le lancement du dispositif « Destination sport santé » ou bien encore le vide grenier et sa soupe au pistou organisés par l’association des 3 clochers.

 Enfin, Evenos reste un village solidaire, en témoigne les missions effectuées tout au long de l’année par le CCAS : l’accompagnement de nos aînés, que ce soit pour la livraison de colis, l’organisation de repas, les après-midis récréatives ou par une vigilance renforcée lors des épisodes caniculaires.
C’est aussi la signature en 2023 de la charte pour l’accueil social de proximité en partenariat avec le Conseil départemental du Var. Ce document a pour objectif de structurer un réseau territorial capable de délivrer aux personnes rencontrant une difficulté d’ordre social, une information immédiate et une orientation vers un organisme en capacité d’ouvrir des droits et/ou engager un accompagnement social adapté.
Cette solidarité s’est manifestée également par la course des « Virades de l’espoir » pour lutter contre la mucoviscidose, mais aussi par le versement d’une subvention exceptionnelle à l’association « Lou Pantaï » qui fait vivre la crèche associative.

Cap sur 2024 !

« Cette nouvelle année verra la poursuite de l’ensemble des actions que je viens de citer dans ces domaines. Nous ne ménagerons pas nos efforts, malgré ces temps d’incertitudes, pour préserver et améliorer sans cesse la qualité de vie de notre territoire qui, croyez-moi, fait bien des envieux. Travaux, préservation de notre patrimoine, aménagement de notre territoire, politique sécuritaire et solidaire, préservation de notre environnement, éducation, vie associative, sportive et culturelle sont autant de thématiques où nous poursuivrons nos efforts en privilégiant nos investissements tout en maîtrisant nos dépenses budgétaires. » a assuré Blandine Monier.

En 2024, différents travaux d’aménagement seront mis en œuvre sur la commune, à commencer par la création d’une esplanade au jeu de boules pour l’été. Ce projet, inscrit dans le cadre de la requalification du quartier des Hermittes, accueillera les manifestations estivales et autres événements festifs. Les habitants disposeront ainsi d’un espace aménagé et parfaitement adapté pour l’organisation des spectacles. De plus, l’aire de jeu pour les enfants sera maintenue à proximité du centre du hameau. En parallèle, un projet de parc paysager et arboré à Sainte-Anne avec des équipements ludiques et sportifs est en cours d’études. Enfin, un aménagement des berges de la Reppe sera réalisé en relation avec le Syndicat Mixte de la Reppe et du Grand Vallat. Des ateliers partagés avec les habitants se sont tenus afin de mieux définir les futurs choix d’aménagements.

Parmi les autres projets, 2024 verra la création d’un giratoire à l’entrée sud de Sainte-Anne afin de sécuriser le trafic de cette zone.
Conscient de la dangerosité de ce secteur, l’équipe municipale a déjà œuvré à la mise en place d’une ligne continue pour interdire les dépassements, fait modifier la limitation de vitesse, la passant de 70 KM/H à 50 KM/H bien que nous ne soyons pas en agglomération, et procédé à l’installation de radars pédagogiques. Bien que cela ait permis de limiter la vitesse, cela n’a pas permis d’éviter des accidents encore trop fréquents. Aussi le Département, gestionnaire de la RDN8, a été sollicité afin d’étudier la création d’un rond-point pour limiter la vitesse. Les études relatives à ce projet sont terminées et les travaux seront programmés à partir de septembre 2024.
Parallèlement, à la sortie des Gorges d’Ollioules, un tourne à gauche à l’entrée de l’entreprise Toulon Enrobés, financé pour moitié par VAR MATÉRIAUX et pour l’autre moitié par la CASSB, sera aussi réalisé pour sécuriser l’accès à cette zone. Enfin, en amont du dernier virage, Var Matériaux va installer, sous validation du département, un feu clignotant et un panneau informant de l’entrée/sortie de camions.

Cette année, la commune d’Evenos se lancera également dans la rénovation complète du jardin de la Mairie de Sainte-Anne afin d’améliorer la qualité de vie des habitants et d’offrir un vrai jardin d’agrément aux futurs mariés ébrosiens. Elle poursuivra l’entretien de son patrimoine avec la rénovation de la toiture et de la façade de l’auberge du Broussan et la réfection de la toiture de l’église du Broussan, et prévoit un programme de réfection des façades de plusieurs bâtiments des trois hameaux.

Enfin, dans le cadre de la politique environnementale d’Evenos en matière d’économies d’énergie, il est prévu le changement des feux tricolores à Sainte-Anne et l’installation de panneaux photovoltaïques au sein du Centre Technique Municipal : l’électricité produite sera principalement utilisée en autoconsommation collective et/ou injectée dans le réseau ENEDIS. Et afin de réduire encore nos factures d’énergie, le changement des globes des lampadaires de Sainte-Anne et du Broussan en LED sera également réalisé en 2024.

Une reconnaissance envers toutes les énergies au service d’Evenos

Evenos se transforme et se tourne vers l’avenir, et Madame Monier a tenu à remercier chaque acteur des projets et des réalisations présentées. Elle a ainsi souligné en tout premier lieu la mobilisation de tous les jours de son équipe : « Sans eux, rien ne se ferait. Je les remercie tous chaleureusement pour leurs implications à mes côtés : mes élus, adjoints et conseillers municipaux, nos services administratifs et techniques conduits désormais par Mme Valérie Pruniaux nouvelle directrice générale des services suite au départ de Mme Julie Di Serio pour la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume après 7 années passées à nos côtés, et à qui je veux ici rendre hommage pour tout le travail accompli avec rigueur, professionnalisme et sens du devoir. »
Et de poursuivre : « Je tiens également à remercier nos partenaires institutionnels qui nous accompagnent – et nous accompagneront – pour nos projets : État, Conseil régional, Conseil départemental et Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume. Comme vous le voyez, ils sont financièrement à nos côtés de manière conséquente pour permettre la concrétisation de nos équipements publics. Et heureusement, car sans eux une commune telle que la nôtre n’aurait pas les ressources financières nécessaires pour réaliser tous ces projets.
Pour l’État, je remercie notamment Monsieur le Préfet et Monsieur le secrétaire général et leurs services qui nous aident tant que de besoin. Je remercie François de Canson Vice-président à la Région qui soutient avec détermination auprès de notre président Renaud Muselier les projets de notre commune. Je remercie l’ensemble des élus communautaires et des services de la CASSB qui ont conscience des difficultés d’une petite commune telle qu’Evenos. Et je tiens tout particulièrement à remercier mes amis Laetitia Quilici, Robert Bénéventi et Marc Loriol qui nous soutiennent avec force sur chacun de nos projets, sans oublier notre président Jean Louis Masson qui valide le choix des dossiers qui lui sont soumis. Le Département qui est un important partenaire financier va devenir aussi un partenaire dans le montage des dossiers de financement afin de nous permettre d’accéder plus facilement aux subventions régionales et européennes.
Je remercie l’ensemble de nos associations et nos bénévoles qui ne comptent pas leurs heures pour proposer aux Ebrosiennes et Ebrosiennes un riche panel d’activités et de manifestations. Bravo à vous !
Je remercie enfin l’ensemble des membres du CCFF et de la participation citoyenne qui œuvrent bénévolement et avec conscience pour notre sécurité. »

Faire corps autour de valeurs et d’actions résolument tournées vers l’intérêt général, le bien public et le vivre ensemble

« À l’heure de la montée de l’individualisme, de la défiance grandissante vis-à-vis des pouvoirs publics, des restrictions budgétaires et de l’inquiétante tournure que prend notre société, il est indispensable de faire corps, de rester unis et soudés, de rester convaincus, de toutes nos forces, que nos actions ont du sens et qu’elles contribuent à garantir la qualité de vie de toutes et tous.
Ces 20 dernières années, les grandes orientations politiques nationales ont eu le même objectif : faire des économies, réduire les budgets, les moyens humains et matériels, complexifier le fonctionnement administratif à coup de normes et de règlements changeant de manière schizophrénique. Mais le réel, une fois encore, nous a rappelé qu’une politique publique ne se conduit pas en remplissant aveuglément des tableaux Excel. Aujourd’hui, nous manquons de tout et dans tous les secteurs : Police, Education, Justice, Santé… Nos collectivités sont également à la peine pour recruter les meilleurs profils… Nos agriculteurs qui ne sont pas entendus et qui souffrent quotidiennement de solitude, de la concurrence accrue liée aux normes françaises qui se surajoute aux règles européennes, de conditions de vie précaires et de difficultés économiques…..
Lorsque l’on veut faire des économies sur les fondations d’une maison, c’est l’édifice tout entier qui menace de s’écrouler !
Il s’agit d’une crise structurelle majeure qui entraîne irrémédiablement des répercussions sur la vie quotidienne de nos citoyens. Aussi, je forme le vœu, en cette année qui démarre, qu’une véritable prise de conscience ait lieu de la part de nos dirigeants. Dans le cas contraire, ce sera à l’histoire de juger celles et ceux qui n’auront rien voulu faire, rien voulu voir, rien voulu savoir, rien voulu entendre.
Evenos n’échappe au sort des autres collectivités. D’année en année, notre feuille de route devient de plus en plus compliquée : faire mieux avec toujours moins de moyens. Grâce à nos efforts, nous parvenons jusqu’à présent à remplir nos objectifs. Mais pour combien de temps ?
Aux côtés de mon équipe municipale et de nos services, nous continuerons à donner le meilleur de nous-même. C’est notre engagement, notre devoir, notre ambition et notre volonté. Pour l’ensemble de notre population et surtout pour nos enfants qui, je l’espère, pourront grandir au sein d’une République qui aura retrouvé ses solides fondations d’antan.
C’est mon espérance, ma foi républicaine… »

Après avoir cédé la parole à Monsieur Bénéventi et Madame Quilici, Blandine Monier a invité les participants à partager le verre de l’amitié autour d’un buffet offert par la municipalité et nos conseillers départementaux Laetitia Quilici et Robert Bénéventi. Les habitants ont ainsi pu échanger avec les élus sur les problématiques rencontrées dans leur quotidien et sur les projets présentés lors de cet événement qui s’inscrivent dans la continuité d’un programme ambitieux de dynamisation de la commune initié en 2014.


RESTONS EN CONTACT
Téléchargez gratuitement l’application POLITEIA sur Google Play et sur l’App Store